> espace client
notre sélection

Les valeurs de luxe sous pression…achetez français !

  Les valeurs de luxe sous pression…achetez français !   Après des années de croissance particulièrement appréciée par la bourse, les

Déjà 2019 !

Déjà 2019 !   Article du 1 10 2018   Certains thèmes économiques et politiques voués à influencer l’année 2019 sont d’ores

10 ans après…

Article du 17 septembre 2018 10 ans après… En septembre 2008, la planète financière était durement secouée par la faillite

les plus lus

Les valeurs de luxe sous pression…achetez français !

  Les valeurs de luxe sous pression…achetez français !   Après des années de croissance particulièrement appréciée par la bourse, les

Déjà 2019 !

Déjà 2019 !   Article du 1 10 2018   Certains thèmes économiques et politiques voués à influencer l’année 2019 sont d’ores

NEWSLETTER

fiches conseils - 10/05/2017

Les documents essentiels pour bien préparer son départ en retraite

  1. Trois documents récapitulatifs à verifier

Ces 3 documents vous permettent d’avoir une vision globale de vos droits et de vous assurer que les informations détenues par les organismes de retraite sont complètes et correctes.

Il est indispensable de vérifier l’exactitude de ces documents. Surtout si, au cours de votre carrière professionnelle, vous avez occupé de nombreux postes. Votre relevé de carrière servira de base, le moment venu, pour définir votre date de départ à la retraite et calculer votre retraite définitive.

Le relevé de carrière

Il s’agit d’un document qui reprend tous vos droits acquis au cours de votre carrière. Dès votre premier emploi, toutes vos activités professionnelles, même occasionnelles, sont reportées.

Concernant les salariés, les employeurs adressent chaque année à leur caisse de retraite une “Déclaration de données sociales”. Celle-ci contient toutes les informations sur les rémunérations et les cotisations versées pour chaque salarié. A partir de ces informations, la caisse de retraite alimente votre relevé de carrière.

Ce relevé est individuel et confidentiel.

Comment l’obtenir ?

Pour consulter votre relevé de carrière, utilisez le service en ligne Mon relevé de carrière.

Le relevé de situation individuelle (RIS)

Le RIS est un relevé de carrière interrégimes. Il reprend les droits que vous avez acquis dans tous vos régimes de retraite obligatoires de base et complémentaires.

Vos droits sont exprimés en trimestres (régime de base) et en points (régimes complémentaires).

Comment l’obtenir ?

Ce relevé vous est envoyé à domicile tous les 5 ans, dès vos 35 ans. Vous n’avez aucune démarche à faire. Il vous est adressé par l’un des organismes dont vous relevez ou avez relevé en dernier lieu.

Vous pouvez également le consulter en ligne à tout moment, quel que soit votre âge, grâce au service Mon relevé de carrière tous régimes.

L’estimation indicative globale (EIG)

L’EIG comporte les mêmes éléments que le RIS, auxquels s’ajoute une estimation du montant de votre retraite des régimes de base et complémentaire(s).

Cette estimation repose sur des paramètres susceptibles d’évoluer. Les montants qui y figurent n’ont donc pas valeur d’engagement contractuel de la part du ou des organismes concernés.

Comment l’obtenir ?

Vous n’avez aucune démarche à faire. Une EIG vous est adressée automatiquement à 55 ans, puis tous les 5 ans jusqu’à votre départ à la retraite.

Elle vous est adressée par l’un des organismes dont vous relevez ou avez relevé en dernier lieu.

2 Autres documents à rassembler

2.1. Pour votre retraite de base

Formulaire de demande de retraite personnelle : à retirer auprès d’un point d’accueil retraite 4 mois avant la date souhaitée de versement de votre pension, à télécharger sur www.lassuranceretraite.fr ou à remplir en ligne. Il est identique pour les assurés du régime général, de la MSA ou du RSI. Si vous avez été affilié à plusieurs de ces régimes, un seul formulaire est exigé.

Relevé d’identité bancaire ou postal : votre retraite sera versée chaque mois sur ce compte.

Copie de votre dernier avis d’imposition : selon votre revenu, vous pouvez être exonéré en partie ou totalement de CSG, CRDS, CASA (contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie).

Copies des bulletins de paie de l’année en cours ou des attestations Pôle emploi, ou des décomptes d’indemnités journalières pour les 2 dernières années (si votre entreprise ne pratique pas le maintien de salaire).

Justificatif d’état civil : si vous êtes de nationalité française, ou ressortissant de l’Union européenne, d’Islande, du Liechtenstein, de Norvège ou de Suisse, fournissez une copie de votre carte d’identité ou de votre passeport. Si vous êtes d’une autre nationalité, présentez votre titre de séjour (ou le récépissé de demande).

Justificatif de cessation d’activité : demandez un imprimé type à votre caisse ou téléchargez-le sur www.lassuranceretraite.fr.

Copie du livret de famille à jour ou extrait d’acte de naissance des enfants : pour le calcul de vos avantages familiaux.

Certificat médical si vous êtes inapte au travail : un certificat vierge est disponible dans un point d’accueil retraite. Il est à compléter par votre médecin pour bénéficier d’une retraite au taux plein pour inaptitude au travail.

Attestation de rachat remise par votre caisse de retraite : elle atteste du montant versé pour vos rachats de trimestres.

Attestation de situation vis-à-vis de la retraite anticipée pour carrière longue, si vous remplissez les conditions pour partir à 60 ans ou avant. À présenter avec le formulaire de demande de retraite avant l’âge légal.

Il existe aussi des formulaires spécifiques à retirer dans un point d’accueil ou à télécharger sur www.lassuranceretraite.fr pour les autres situations particulières : retraite anticipée pour assurés handicapés, retraite pour pénibilité, retraite progressive.

2.2. Pour votre retraite complémentaire

Formulaire de demande de retraite complémentaire : à retirer 4 mois environ avant la fin de votre activité auprès du Cicas de votre département ou à télécharger sur www.agirc-arrco.fr.

Justificatif d’identité : Fournissez une copie de votre carte d’identité ou de votre passeport.

Copie du dernier avis d’imposition : pour bénéficier, le cas échéant selon vos revenus, d’une exonération de CSG, CRDS ou CASA.

Relevé d’identité bancaire ou postal : pour le versement de votre pension de retraite.

Copie du livret de famille ou extrait d’acte de naissance des enfants : pour le calcul des avantages familiaux.

Copie du certificat de scolarité, ou d’apprentissage, ou d’attestation d’inscription à Pôle emploi : si vous avez un ou des enfants à charge de 18 à 25 ans.

 

dans la même rubrique

fiches conseils - 23/05/2017

Dossier spécial – Déclarations 2017 : épargne retraite

Vous trouverez dans ce flash les principales modalités déclaratives relatives à l’épargne retraite. 1. PERP – Déduction des prime Pour

fiches conseils - 10/05/2017

Les documents essentiels pour bien préparer son départ en retraite

Trois documents récapitulatifs à verifier Ces 3 documents vous permettent d’avoir une vision globale de vos droits et de vous

tours d'immeubles bureaux

fiches conseils - 15/10/2015

SCPI au sein d’un contrat d’assurance-vie VS SCPI en direct

SCPI en direct ou via un contrat d'assurance-vie ?

pièces de 1 euro alignées

fiches conseils - 24/09/2015

Fiscalité : Comment optimiser votre plafond épargne retraite ?

Tous les produits d’épargne retraite présentant des avantages fiscaux à l’entrée sont soumis à des plafonds. Pour le PERP, la

Tirelire Cochon cassée par un marteau

fiches conseils - 19/03/2015

PERP : Quel intérêt d’une sortie en capital ?

La sortie en capital du PERP en attire plus d'un, mais finalement, existe-t-il un vrai intérêt à cette pratique ?